Avec Acterim, osez l’intérim !

Depuis 2004, Acterim fait du travail temporaire son expertise, son cœur de métier. 

Avec nos 13 agences en France, nos 110 salariés permanents et nos plus de 1800 intérimaires en poste, nous vous offrons toute la réactivité d’un réseau d’agences dynamique, maillant l’intégralité du territoire national. 

Nous mettons notre connaissance métier et notre savoir-faire au service de nos clients, en leur offrant un accompagnement de qualité. 

Acterim garantie fiabilité et professionnalisme tant pour le travailleur que pour l’entreprise.

Que votre besoin de main-d’œuvre temporaire soit planifié (congé maternité, nouveau chantier…) ou imprévu (arrêt maladie, accident…), nos contrats d’intérim sont là pour assurer à votre entreprise la souplesse dont elle a besoin.

Recrutement planifié : CDD ou intérim ?

Vous planifiez un recrutement et ne savez pas s’il vaut mieux avoir recours à l’embauche en CDD ou à l’intérim ? Voici quelques éléments de réponse.

L’agence d’intérim vous fait gagner du temps !

Le recrutement est une démarche coûteuse en termes de temps et de moyens. En effet, dans certaines entreprises, la gestion des ressources humaines n’est pas toujours adaptée à la recherche de candidat : passer une annonce, trier les C.V., mener les entretiens… Faire appel à une agence d’intérim vous permet d’éviter ces contraintes tout en vous donnant accès à un important choix de candidats.

L’intérimaire ne donne pas satisfaction à son poste ? Il peut être remplacé rapidement sans que cela n’entraine de surcoût. Dans le cas d’une embauche en CDD, la procédure de recrutement doit être reprise de zéro.

L’agence d’intérim diminue les risques législatifs

Une agence d’intérim comme Acterim est constituée de professionnels en ressources humaines et en droit du travail. Ce sont eux qui établissent les contrats qui lient l’intérimaire à l’agence, faisant de cette dernière l’employeur et réduisant ainsi significativement les risques législatifs. 

Un intérimaire n’entre pas dans votre masse salariale

Votre entreprise n’étant pas l’employeur de l’intérimaire, celui-ci n’entre pas dans votre effectif, ni dans votre masse salariale. La masse salariale sert d’assiette à différentes taxes :

  • la taxe d’apprentissage
  • la taxe sur la formation continue
  • la taxe sur l’investissement obligatoire dans la construction
  • la taxe sur les entreprises de plus de 10 salariés
  • etc.

Là où un salarié en CDD augmente mécaniquement votre effectif et donc votre masse salariale, avoir recours à l’intérim vous permet d’éviter ces coûts. 

Par ailleurs, la dépense d’intérim étant classée d’un point de vue comptable dans les charges externes, elle vient minorer la valeur ajoutée produite par votre entreprise. Cette valeur ajoutée de l’entreprise est à la base du calcul qui sert à accorder ou non un dégrèvement de la taxe professionnelle. Ce dégrèvement peut représenter une économie allant jusqu’à 3,5% du montant de la dépense d’intérim.

L’intérim, la juste dose de flexibilité

La « période de souplesse», spécifique au contrat d’intérim, vous permet d’avancer ou de reporter le terme de la mission dans la proportion d’un jour pour cinq jours ouvrés, avec un maximum de dix jours. Le tout sans faire d’avenant au contrat. 

Cette flexibilité, on la retrouve également dans la possibilité de reconduire un contrat du jour au lendemain. A contrario, votre chantier avance plus vite que prévu et la mission doit prendre fin plus tôt que stipulé dans le contrat ? Celui-ci peut être rompu avant la fin, en accord avec l’intérimaire. Cette action est envisageable dans la mesure où ce dernier n’est pas lésé et qu’un contrat peut lui être proposé dans une autre entreprise au même salaire et dans la même zone géographique.

Enfin, en cas d’absence de l’intérimaire, l’agence d’intérim ne vous facture que les heures travaillées et peut le remplacer si vous le souhaitez. Alors, convaincu ? Contactez-nous !